sable_fond MER_MAROC_SDLV POUR_MENU Contour_MER_SDLV

Jacques MUNIGA  -  Docteur en Géographie

Sommaire

(cliquez sur les boutons)

Croquis et Schémas de  géographie

Forme_pour_Pub

Jacques MUNIGA

Docteur en Géographie, aménagement et urbanisme

Docteur de 3e cycle en géographie et aménagement

D.E.S.S. en droit de l'urbanisme

D.E.S.S. en Aménagement rural

Diplômé ICH - Arts et Métiers Paris

Auteur et co-Auteur de manuels scolaires (chez MAGNARD, NATHAN, HACHETTE, LE LIVRE SCOLAIRE)


Mentions légales

facebook_SDLV_Jacques_MUNIGA
MUNIGRAPHE_SDLV
Jacques MUNIGA D
Clionautes_MUNIGA_SDLV Cafe_Pedagogique_Jacques_MUNIGA_SDLV

Élections régionales 2010


Part de vérité à travers les cartes !


Europe Ecologie :


feu de paille ou implantation durable 

frise_marocaine

Géographie électorale

Sommaire

autres pages disponibles


1)  Qu'est-ce que la Géographie électorale ?

2)  Municipales 2008 - le coeur de Marseille -  arrondissements 1/7

3)  Municipales 2008 - un secteur à gauche - arrondissements 2/3

4)  Municipales 2008 - un secteur à droite - arrondissements 6/8

5)  Municipales 2008 - un secteur critique - arrondissements 4/5

6)  Municipales 2008 - cartographie pour mal voyant(e)

7)  Analyse des élections européennes 2009

8)  Analyse des élections régionales 2010

9)  Analyse du découpage des circonscriptions législatives

10) Analyse élections présidentielles 2012

11) Analyse élections législatives 2012

12) Analyse élections municipales 2014


Cliquez sur les titres


Europe_Ecologie_Europeennes_2009

Résultats Europe Écologie aux Européennes 2009

Europe_ecologie_Regionales_2010

Résultats Europe Écologie aux Régionales 2010

A première vue, en comparant ces deux cartes, l’implantation durable est confirmée. L’une est la sœur siamoise de l’autre.

Les élections n’étant pas de même nature, on peut valablement conclure à l’implantation durable. Une implantation d’autant plus durable que spatialement, elle se justifie. En effet, si le grand centre de la ville aspire à un cadre de vie plus agréable que seuls les écologistes sauront défendre, la périphérie sud avec ses calanques, mais aussi la périphérie en générale encore (pour quelques temps) épargnée par le tout béton, entend, avec ce vote, préserver son cadre.

Les deux revendications se retrouvent donc dans une certaine pérennité du vote écologiste. Il y a donc bien implantation durable.


Mais…

Europe_Ecologie_Regionales_2010_2

Bureaux de votes dans lesquels le vote Europe Ecologie était plus important aux Régionales 2010 qu'aux Européennes 2009

En regardant de plus prêt, on constate que le vote Europe Ecologie n’a guère progressé entre ces deux élections. Au contraire, il a régressé quasiment partout. Alors, feu de paille ?

Non pas réellement car, comme nous l’avions déjà annoncé lors de l’élection Européenne de 2009, le vote assez conséquent en faveur d’Europe Ecologie était en fait un vote de protestation. Certains électeurs se sont tournés vers l’écologie comme ils se sont tournés aux Régionales 2010 vers le Front National.

Ce sont, pour l’écologie, des électeurs perdus. Ils ne sont cependant pas très nombreux. Bien plus nombreux étaient les électeurs de la droite traditionnelle qui soit ne se sont pas déplacés, soit on préférés un vote sanction en préférant le Front National.

Les deux cartes ci-dessous (progression du Front National et progression de l’UMP) le démontrent :


En effet….

Front-National_Regionales_2010

Progression du vote Front National entre les Européennes de 2009 et les Régionales de 2010

UMP_Regionales_2010

Progression du vote UMP entre les Européennes de 2009 et les Régionales de 2010

Quand les scores sont souvent négatifs voire très faiblement positifs pour l’UMP, ceux du front national frisent les sommets. Évidemment il faut se rappeler que le Front National avait un score particulièrement faible aux Européennes 2009. Il n’empêche que l’envolée du Front National s’est bien faite au détriment des votes pour l’UMP.


Les cartes ne disent-elles pas la vérité ? 


Mais, à ce titre là, le véritable gagnant pourrait bien être le Parti Socialiste. Voyons : 

Parti_Socialiste_Regionales_2010

Progression du vote en faveur du Parti Socialiste entre les Européennes de 2009

et les Régionales de 2010

Effectivement, les votes socialistes ont beaucoup progressé mais...

Front_Gauche_Regionales_2010

Progression du vote Front de Gauche entre les Européennes de 2009 et les Régionales de 2010

Sur sa gauche, le Parti Socialiste voit surgir le Front de Gauche avec une bonne progression aussi. Cela signifie que dorénavant, le Parti Socialiste devra composer avec l’écologie d’une part et le Front de Gauche d’autre part. Il est vrai que cette situation est bien plus « confortable » surtout que le Modem s’est complètement effondré.


Mais….


Il ne faut pas perdre du vue que l’abstention a été encore très forte. Et les prochaines élections significatives (présidentielle, législatives) ont la particularité de mobiliser davantage les électeurs. D’ici là, nous aurons le plaisir de faire « parler » les cartes….

Abstentions_Regionales_2010

Abstentions aux élections régionales 2010



Mais le 2e tour a également apporté son lot de surprises !

Abstention_Regionales_2010_2e_tour

% d'absentions au 2e tour - Régionales 2010


Incontestablement les Marseillais ont mieux voté au second tour qu’au premier.

Le battage des partis politiques (voire le rappel à l’ordre citoyen) a fait son effet.


Mais, dès lors, comment s’est traduite cette augmentation de votants dans les urnes ?

Progression_vote_UMP_Regionales_2010_2e_tour

Progression des votes de l'UMP

Progression_votes_Gauches_Regionales_2010_2e_tour

Progression des votes de la Gauche (PS + FG + EE)

Progression_vote_Front_National_Regionales_2010_2e

Progression des votes du Front National


La grande surprise c’est que l’UMP qui globalement a peu progressé, a fait ses meilleures progressions sur les terres naturellement à gauche. C’est dire que l’électorat de droite dans ces quartiers ne s’était pas mobilisé. Mais c’est aussi démentir toutes celles et tous ceux qui prétendait que l’UMP n’avait plus de réserve de voix !


La Gauche en revanche semble essoufflée dans ce deuxième tour. Peu de progression dans l’ensemble et principalement sur ses propres « terres ».

Un sursaut ? Peut-être…

Un rappel au devoir citoyen à gauche ? Plus sûrement.


Mais la très grande surprise vient de la progression du Front National. Non seulement les observateurs ne l’ont quasiment jamais relevé car traditionnellement ce parti s’essouffle entre les deux tours mais, nous pouvons noter que sa progression s’étant sur presque tout le territoire marseillais et dans d’importantes proportions. C’est assurément la plus importante progression. Et c’est là la grande leçon de ce 2e tour.


Mais, la gauche et la droite, malgré ce revers conservent-elles « leurs territoires » ?

Votes_Gauches_Regionales_2010_2e_tour

Votes pour la Gauche (PS +FG +EE) au 2e tour

UMP_Regionales_2010

Votes pour l'UMP au 2e tour


Là aussi surprise !


En effet, la distribution spatiale de la Gauche est légèrement bouleversée. On constate notamment une incursion assez prononcée dans le secteur Sud de la ville qui correspond aux scores honorables d’Europe Écologie au 1er tour.


Ainsi donc, comme nous l’avions annoncé pour les résultats du 1er tour, la Gauche devra dorénavant composer avec ses partenaires dans le partage du pouvoir mais pourra aussi compter sur ses apports en voix dans des secteurs où la gauche traditionnelle avait beaucoup de difficultés à s’enraciner.


En revanche, pour la droite si sont extension vers les terres du « nord » traditionnellement à gauche se confirme, on note également ses faibles scores en général.


La pénétration des territoires par la droite qui s’est inscrite sur le temps long, subie actuellement un recul significatif généralisé. La Gauche qui elle avait maintenu ses « fiefs » voit soudain son « territoire électoral » s’agrandir grâce à l’apport d’Europe Écologie.


Et le Front National ?

Front_National_ Regionales_2010_2e_tour

Votes du Front National au 2e tour


Enorme surprise !


Le Front National « s’installe » sur tout le territoire marseillais assez confortablement sauf….


Et c’est là la 2e grande surprise…


Sauf dans l’hyper-centre marseillais qui, souvenez-vous avait donné ses meilleurs scores à Europe Écologie et, accessoirement dans les quartiers « chics » qui longent la corniche et la plage traditionnellement favorable à l’UMP.


Quelle leçon doit-on en tirer ?


Que Europe Écologie pourrait constituer un rempart à la progression du Front National ?


Que Europe Écologie absorbe une partie des mécontentements de la population lui évitant ainsi de se porter sur le Front National ?


Les élections à venir nous éclairerons sans nul doute sur cet aspect mais dans l’attente….


Et comme toujours si vous voulez vous aussi  "jouer aux cartes" avec le logiciel,

cliquez sur l'image ci-dessous

Europe_ecologie_Regionales_2010